« Solom » Le tamarinier noir et ses bienfaits

Le tamarinier noir, également connu sous différents noms en Afrique de l'Ouest, Dialium guineense (nom scientifique), le ‘’tamarinier noir’’ ou ‘’tamarinier velours’’, Le tamarinier noir, également connu sous différents noms en Afrique de l'Ouest. En français, elle est notamment appelée tamarinier noir, tamarinier velours, dialium de Guinée, ou afambeau. En wolof, elle est appelée solom, bouparang ou efrun en diola, « Chat noir » en Côte-d’Ivoire, « Môké » en Guinée, « Fruit noir » « Assisouin » au Bénin, « Attitoin » ou « Attitoè » au Togo et « Velvet tamarind » en anglais.
Le tamarinier noir, également connu sous différents noms en Afrique de l'Ouest, Dialium guineense (nom scientifique), le ‘’tamarinier noir’’ ou ‘’tamarinier velours’’, Le tamarinier noir, également connu sous différents noms en Afrique de l'Ouest. En français, elle est notamment appelée tamarinier noir, tamarinier velours, dialium de Guinée, ou afambeau. En wolof, elle est appelée solom, bouparang ou efrun en diola, « Chat noir » en Côte-d’Ivoire, « Môké » en Guinée, « Fruit noir » « Assisouin » au Bénin, « Attitoin » ou « Attitoè » au Togo et « Velvet tamarind » en anglais.

Le tamarinier noir (Solom) est un arbre qui produit des fruits noirs veloutés. Ces fruits présentent des vertus intéressantes pour la santé. Le tamarinier noir est un arbre pouvant atteindre 30 mètres de haut, à la couronne au feuillage dense.

Les feuilles sont velues et les fleurs blanchâtres, les fruits aplatis, presque globuleux et couverts d’un velours noir, sont charnus et ont une pulpe brun orangé acidulée, comestible renfermant une ou deux graines2. Il est une espèce de plantes dicotylédones de la famille des Fabaceae (légumineuses), originaire d’Afrique de l’Ouest et équatoriale

Différents Noms vernaculaires

Le tamarinier noir, également connu sous différents noms en Afrique de l’Ouest, Dialium guineense (nom scientifique). En français, elle est notamment appelée tamarinier noir, tamarinier velours, dialium de Guinée, ou afambeau. En wolof, elle est appelée solom, bouparang ou efrun en diola, « Chat noir » en Côte-d’Ivoire, « Môké » en Guinée, « Fruit noir » « Assisouin » au Bénin, « Attitoin » ou « Attitoè » au Togo et « Velvet tamarind » en anglais.

L’espèce est notamment cultivée au Sénégal pour ses fruits comestibles.

Composition du tamarinier noir (Solom)

D’après les recherches scientifiques, la pulpe du tamarinier noir est composée d’une grande quantité de potassium, de matière organique, de glucides, ainsi que de faibles quantités d’acide ascorbique, de protéines, de matières grasses, de fibres et de cendres. Les nutriments les plus importants présents dans le tamarinier noir sont les glucides et l’acide ascorbique, également connu sous le nom de vitamine C. On y trouve également du potassium, des protéines et des matières grasses.

Le tamarinier noir (Solom) et ses nombreux bienfaits pour la santé

1. Reduction des risques de maladies chroniques

Les maladies chroniques, telles que le diabète et l’asthme, sont difficiles à guérir. Les radicaux libres, des substances chimiques réactives, sont souvent responsables de ces maladies. Les antioxydants, présents en grande quantité dans la pulpe du tamarinier noir, aident à neutraliser les radicaux libres et réduisent ainsi les risques de maladies chroniques.

2. Prévention de l’hypertension artérielle

L’excès de sodium dans l’organisme peut entrainer une augmentation de la pression artérielle. Le tamarinier noir, riche en potassium, permet de maintenir un équilibre entre le sodium et l’eau dans le sang, prévenant ainsi l’hypertension artérielle.

3. Reduction des risques de maladies cardiovasculaires

Les maladies cardiovasculaires sont l’une des principales causes de décès dans le monde. Une alimentation riche en vitamine C, telle que celle fournie par la pulpe du tamarinier noir, peut contribuer à réduire les risques de maladies cardiovasculaires.

4. Traitement du paludisme

Les feuilles du tamarinier noir (Solom) ont des propriétés qui inhibent la croissance du parasite responsable du paludisme. Une décoction à base de ces feuilles peut être utilisé pour traiter les personnes atteintes de paludisme.

5. Soulagement des ulcères gastriques

La consommation d’une décoction à base de feuilles de tamarinier noir peut augmenter la sécrétion de mucus gastrique, ce qui aide a prévenir les ulcères gastriques.

6. Prévention de la carence en fer

Le fer est un nutriment essentiel pour l’organisme. Une faible quantité de fer peut entrainer une carence en fer, également appelé anémie ferriprive. La vitamine C présente dans la pulpe du tamarinier noir permet de prévenir cette carence en fer en favorisant l’absorption du fer par l’organisme.

7. Augmentation des antioxydants dans l’organisme

Les antioxydants sont essentiels pour lutter contre les radicaux libres, responsables de diverses maladies, dont les maladies chroniques. La forte concentration d’antioxydants dans les feuilles du tamarinier noir permet de ralentir efficacement le processus de vieillissement.

8. Stimulation de la lactation

La pulpe du tamarinier noir est utilisée dans certaines régions d’Afrique de l’Ouest pour augmenter la lactation chez les maures qui souffrent d’insuffisance ou d’absence de lait maternel.

9. Renforcement du système immunitaire

Les globules blancs sont des cellules du système immunitaire qui combattent les infections et les maladies. Une alimentation riche en vitamine C, comme celle fournie par le tamarinier noir, renforce notre système immunitaire en augmentant la mobilité des globules blancs et en favorisant la production d’immunoglobulines.

10. Traitement du diabète

Le tamarinier noir peut contribuer à réduire le taux de sucre dans le sang et à augmenter la sensibilité à l’insuline. Cela peut être bénéfique pour les personnes atteintes de diabète de type 2.

11. Soulagement des hémorroïdes

Le tamarinier noir possède des propriétés anti-inflammatoires et peut aider à réduire les abcès et l’inflammation associés aux hémorroïdes.

12. Reduction du mauvais cholestérol

Les fibres présentes dans la pulpe du tamarinier noir (Solom) sont utiles pour réduire le taux de mauvais cholestérol dans le sang.

Merci d’avoir lu cet article sur les bienfaits du tamarinier noir.

  • Post category:Santé
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :29 décembre 2023
  • Auteur/autrice de la publication :

Laisser un commentaire